Ce samedi matin, le papa de Céline a décidé de nous faire faire un petit tour de bateau, dans les environs de la capitale. Au fait, je ne vous ai pas dit, Céline, c'est la fiancée de Seb, mon hôte, la voici face au Raouche...

P1030909

...et Seb, c'est lui un ami d'ami d'ami qui vit là et qui s'y plaît pas mal, ce que je comprends. Il fait beau et la mer est formée...

P1030906

...nous passons devant le lieu de l'attentat de mercredi dernier, ça fait un peu bizarre de penser que j'étais vraiment tout près, on voit sous la grand roue l'angle d'un bâtiment noirci et effondré...

P1030914

Voilà le Raouche, ou Raoucha ou Rawcha, ou comme vous voulez tant que cela sonne à peu près dans ce ton là. Il s'agit d'un gros rocher dont le nom arabe n'est rien d'autre que la déformation du nom français...

P1030910

Ici, des pêcheurs espèrent tirer quelque subsistance de l'onde qui fait le gros dos... je leur souhaite bien du plaisir, et il n'est pas sûr que ce soit là leur seule motivation...

P1030912

Ca tranche d'avec l'orgueilleuse skyline (mille excuses, les puristes de la langue française, j'emploie ce terme par analogie à celle de New York ou les gratte-ciels de Manhattan dessinent la ligne d'horizon) et cette impression d'oppulence qui se dégage des constructions du centre ville...

P1030915

...constructions d'ailleurs loin d'être finies, on édifie là un complexe hôtels, bars restaurants, front de mer, marina. Tout le monde semble optimiste, on entreprend, et on espère que tout ira mieux demain. Cette explication est peut-être simpliste, n'empêche qu'on peut se poser des questions quant à un investissement dans le tourisme alors qu'au 15 juin, il n'y a semble-t-il que moi a vouloir visiter le pays...

P1030920

Ceux-là le visiteront certainement d'une manière différente. Ils vont probablement grossir les rangs de la FINUL, dans le Nord. Bon courage, les gars...